Vous envisagez de passer vos prochaines vacances en Zambie ? C’est un excellent projet pour communier avec le peuple de ce pays de l’Afrique très riche en potentiel culturel. Cependant, comme dans chaque civilisation, la Zambie a ses propres réalités culturelles qu’il importe de connaître avant de s’y rendre. Dans cet article, nous vous parlons de comment réussir à créer de bonnes relations une fois sur place à travers des sujets de conversation.

Parler du clan et de la culture, l’idéal

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour facilement intégrer et bien connaître les sociétés zambiennes lors de votre future retraite en Zambie la première fois. En premier, l’alternative plausible est d’engager des conversations tournées vers leurs clans ainsi que leur culture. En effet, le peuple zambien est très attaché à leur appartenance, autrement dit à leurs familles, leurs collectivités, etc. Du coup, pour faire une bonne impression une fois sur leur territoire, c’est de parler de clan, de la culture, et des enfants de votre interlocuteur. De manière explicite, montrez-lui que vous êtes préoccupé par sa vie en famille. Cela suffit pour faire une bonne impression et ainsi établir une bonne relation durable pour la suite de votre séjour. Ça semble banal, mais c’est la réalité du terrain et vous ne pouvez pas vous en soustraire au risque d’être rejeté.

L’humour pour créer une bonne ambiance

La seconde alternative pour se créer des relations favorables une fois en Zambie, c’est de jouer avec l’humour. Les Zambiens aiment particulièrement les histoires amusantes. Du coup, à la première rencontre, qu’ils soient des enfants ou des personnes âgées, détendez-les avec de l’humour. N’en abusez surtout pas pour ne pas paraître trop ridicule. Laissez votre interlocuteur s’ouvrir à vous pour appréhender ses centres d’intérêt pour savoir le prendre sur ses mots. Inspirez-vous des constats que vous faîtes sur place pour créer des histoires amusantes. Aussi, il faut aborder ouvertement les sujets religieux. Les zambiens aiment qu’on parle de leur religion et surtout en bien.